Accueil

OLEVRA vous accueille

Thérapie biologique anti-cancer par des cellules endogènes dendritiques

Le rêve de pouvoir lutter contre le cancer par le moyen de son propre système immunitaire est possible si on cultive ses propres (autologues) cellules dendritiques. Lors de la thérapie cellulaire dendritique, à la différence des traitements anti-cancer traditionnels, le système immunitaire de l’organisme est « formé » pour lutter contre le cancer. Cette procédure est très douce et ne provoque pas d’effets secondaires. Par conséquent, le séjour à l’hôpital n’est pas nécessaire et la thérapie peut être effectuée en ambulatoire. En fonction des dimensions de la tumeur, une intervention chirurgicale préalable pourrait être nécessaire pour l’enlever. Les thérapies cellulaires dendritiques ont été également efficaces pour les patients qui ont subi plusieurs traitements chimiothérapiques sans guérison considérable. Le traitement est complété par des produits biologiques comme le resvératrol et la curcumine, ainsi qu’avec des minéraux et des vitamines pour assurer l’état optimal du système immunitaire.

Le régime joue un rôle très important. Certains aliments et produits alimentaires de luxe ne doivent pas être consommés. En général, le niveau des glucides doit être bas alors que celui des protéines et des matières grasses doit être plus élevé. Il y a 100 ans le taux du cancer fut 1 sur 500 qui veut dire qu’une personne sur 500 a été touchée alors qu’aujourd’hui le ratio est de 1 à 3. Nous avons donc des raisons d’étudier la question comment on se nourrissait il y a 100 ans et qu’est-ce qui se passe aujourd’hui ? Evidemment la pression et les influences écologiques jouent un rôle important et chacun doit réfléchir comment il peut améliorer sa propre situation. Bien que la thérapie anti-cancer avec des cellules dendritiques a été très efficace depuis plus que 10 ans, uniquement 8% de tous les médecins connaissent cette méthode de traitement. C’est un traitement sanguin propre qui n’apporte pas de bénéfice pour l’industrie pharmaceutique.

 

 

La détection précoce préserve la vie

Pendant plus que 20 ans, il y avait un test approuvé qui détecte de 95% de taux de succès si la maladie est cancéreuse ou pas. Il est plus efficace et plus fiable que toutes les autres méthodes de dépistage et ne coute que 200 euros. C’est le test AMAS (anticorps anti-maligne). Le test AMAS réagit uniquement aux tumeurs malignes. A l’aide de ce test sanguin, il est possible de détecter le cancer 19 mois plus tôt qu’avec toutes les autres méthodes.